Notre histoire

Passionnée d’animaux depuis mon plus jeune âge, je décide d’entamer des études pour entrer en école de médecine vétérinaire. Le concours étant ce qu’il est, ce ne fut qu’à moitié un succès : je me rabats sur les écoles d’ingénieur agronome… 

C’est alors qu’à peine diplômée, j’accueille Maïka, une Akita inu de 2 mois et demi, ma toute première chienne “rien qu’à moi” ! M’étant renseignée sur la race telle une élève modèle, je me suis sérieusement penchée sur le sujet de l’éducation canine et notamment celui de la socialisation. Je découvre alors qu’il existe plusieurs “écoles” dans le monde du chien. 

Après plusieurs rencontres, beaucoup de discussions et d’observations, j’ai choisi la voie éducative qui me correspondait le plus ! Celle qui me paraissait être la plus respectueuse du Chien, la plus à son écoute et la plus cohérente. C’est pourquoi j’ai ensuite choisi de transmettre cette belle approche !

Ma formation

Ma formation débute par un stage d’observation (2 semaines) chez Aliénor Deguignet (Complicité au Poil) afin de découvrir la réalité du métier et commencer mes apprentissages en lecture du chien. 

C’est grâce à elle que je prends contact avec Nadine Chastang (Esprit Canin 33), sa formatrice, et que je m’inscris à un de ses stages pratiques “à l’écoute du chien” en tant qu’observatrice. Ce stage n’est que le premier d’une petite série ! Je participe aussi à sa formation théorique de 5 jours “Le chien autrement” qu’elle anime en collaboration avec Valérie Goncalves (Chiens des Villes). 

En parallèle, je travaille ma chienne avec Laura Sgard (l’Empreinte) à l’occasion de ses cours terrain et balades collectives. Je l’observe également sur ses séances individuelles tous les weekends pendant environ 6 mois. Ceci m’a permis de parfaire ma lecture du chien et d’apprendre à gérer une séance qu’elle soit individuelle ou collective.

Afin de pouvoir exercer le métier d’éducateur canin, j’obtiens l’ACACED après 3 jours de formation à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort.